Dimanche, retour aux urnes

Le 24 juin, les Îldarais retourneront aux urnes pour remplacer quatre conseillers municipaux. Sept candidats sont en lice pour cette élection.

Une liste commune de quatre personnes : Nadège Leroux, Stéphane Buzenet, Frédéric Beaujean et Jean Loiseu.

Trois candidats se présentent individuellement : Christophe Steiner, Alain Perron et Paul Eeckman.

Pour la liste commune, les électeurs peuvent choisir le ou les candidats qui leur conviennent et rayer les autres.

Les quatre élus rejoindront l’équipe en place jusqu’aux élections de 2020.


Les candidats :

 

La liste commune


Nadège Leroux et Stéphane Buzet vivent et travaillent à l’île d’Arz, Jean Loiseau et Frédéric Beaujeau sont tous deux retraités et ils résident sur l’île une partie de l’année. Leur équipe souhaite participer au conseil dans un esprit constructif et exigeant et œuvreront pour un maintien de services de qualité toute l’année.

Alain Perron


Alain Perron, 59 ans, est retraité cadre SNCF. Il vit depuis 2011 à l’île d’Arz et travaille dans son atelier de Kervio où il pratique la céramique et la gravure. Il souhaite que la parole et l’écoute soient accordées aux habitants de chaque quartier car eux, mieux que personne, en connaissent les besoins.

Alain Perron

Paul Eeckman

 

Paul Eeckman


Paul Eeckman vit depuis 10 ans sur l’île où il est maraîcher. Sa profession de foi est l’écologie. Il espère, sur le long terme, remplacer les voitures par la traction animale et voudrait développer l’habitat écologique et peu cher pour y installer des jeunes.

Christophe Steiner


Christophe Steiner réside à l’île d’Arz depuis 6 ans. Ancien élève de l’ ENA, il a travaillé, entre autres, au ministère des Finances et désire « mettre ses compétences dans les domaines juridiques et financiers au service de la commune ».

Christophe Steiner

Revue de presse
http://arz.fr/index.php/2018/06/19/jean-loiseau-candidat-ne-voter-lui-meme/
Share

Jean Loiseau, le candidat qui ne peut pas voter pour lui-même

Un lecteur nous interroge sur les conditions pour se présenter à une élection municipale. Selon le Code électoral, il faut être soit inscrit sur les listes électorales soit payer des contributions directes dans ladite commune. Aucune discrimination légale n’existe entre résidents secondaires et résidents permanents. Parmi les trois candidats résidents secondaires candidats à la prochaine élection municipale, Frédéric Beaujan et  Alain Perron sont inscrits sur les listes électorales de l’île d’Arz. Ce n’est pas le cas de Jean Loiseau  qui, payant des impôts locaux sur l’île , est en droit de se présenter mais ne pourra voter pour lui-même, ni aucun de ses colistiers, n’étant pas inscrit sur les listes électorales.

 

Texte de référence

Le code électoral (L 288)  prévoit que : Sont éligibles au conseil municipal tous les électeurs de la commune, ainsi que les citoyens inscrits au rôle des contributions directes ou justifiant qu’ils devaient y être inscrits au 1er janvier de l’année de l’élection (“candidats extra-communaux”). Dans les communes de 500 à 1 000 habitants, ce nombre ne peut excéder le quart des membres du conseil municipal (article L 228 du Code électoral).
Share

Culture, Loisirs, Artisanat, Commerce & Services, Hébergement, Marina