Arz. La vigne est de retour sur l’île

L’association In Vino Verit’Arz a planté ses premiers pieds de vigne ce week-end, face à la mer, sur la pointe de Liouse. L’île renoue ainsi avec son histoire : des moines y produisaient du vin dès le XIe siècle.

Les conditions étaient enfin réunies ce week-end. Après deux reports de l’opération pour cause de terres trop humides, c’est sous un soleil radieux et dans la bonne humeur qu’une douzaine de bénévoles ont planté 250 pieds de pinot blanc. « Nous avons aussi commandé 250 plants de pinot gris et 50 de chenin auprès d’un pépiniériste de la région nantaise. Mais le bas du terrain est encore un peu trop humide pour les planter », explique Daniel Lorcy, l’ancien maire de l’île d’Arz, à l’origine de ce projet. Continuer la lecture de Arz. La vigne est de retour sur l’île

Brexit imminent pour les marins pêcheurs ?

Des patrouilleurs de la Royal Navy repoussant vers les eaux internationales les bateaux de pêche venant de Concarneau ou de Saint-Brieuc en les empêchant de lancer leurs chaluts et leurs filets auprès des rivages britanniques, comme ils ont l’habitude de le faire depuis cinquante-trois ans, c’est ce qui pourrait bien arriver dès ce jeudi 30 mars. La veille, en effet, Theresa May, la Première ministre britannique, aura confirmé que son gouvernement a décidé de faire jouer l’article 50 du traité de Lisbonne qui enclenche l’ouverture des négociations avec Bruxelles pour la sortie de la Grande-Bretagne de l’Union européenne. Et dans la foulée sans doute dénoncera-t-elle le traité de 1964 qui autorise les bateaux européens à pêcher dans les eaux britanniques au-delà de la limite des 6 milles nautiques (un peu plus de 11 kilomètres).

La suite sur

Le Point

Culture, Loisirs, Artisanat, Commerce & Services, Hébergement, Marina