Tous les articles par STENER

Jésus vendangeur

Enluminure du Manuscrit Add MS 35166 Notice de la British Library sur https://blogs.bl.uk/digitisedmanuscripts/2019/09/wine-making-medieval-style.html

En cette saison de vendanges, un peu d’histoire de l’art chrétien…

Le vin occupe un rôle important dans la Bible tant dans l’Ancien Testament avec 173 citations dont la plus connue celle de Noé. Le vin est cité 41 fois dans le Nouveau Testament. Jésus parle du vin en de nombreuses paraboles. il est central dans le mystère de l’eucharistie. Il n’est donc pas surprenant que l’art religieux se soit emparé de ce symbole. L’enluminure représenté ci-dessus est inspiré du Livre des révélations, appelé aussi Apocalypse de Jean, montre Jésus pressant le vin le glaive à la main puis conduisant une chevauchée de soldats le glaive entre les dents et le baton de commandement en main, image commentée “verbum dei” la parole de Dieu.

Cette image illustre les versets 14,17-20 de l’Apocalypse : Un autre ange sortit du temple céleste ; il avait, lui aussi, une faucille tranchante. / Un autre ange encore, qui a autorité sur le feu, vint de l’autel. Il cria d’une voix forte à celui qui avait la faucille tranchante : « Lance ta faucille tranchante et vendange les grappes de la vigne de la terre : leurs raisins sont mûrs. » / L’ange lança alors sa faucille sur la terre, vendangea la vigne de la terre et jeta la vendange dans le grand pressoir de la colère de Dieu. / On écrasa les raisins dans le pressoir hors de la ville ; il en coula du sang qui monta jusqu’au mors des chevaux sur une étendue de 1 600 unités de distance.

Le sens de ces versets est qu’au jugement dernier, Jésus, vendangera, anéantira ceux qui n’ont pas cru au Seigneur qui n’auront pas droit à la résurrection.

Prolonger votre lecture :

http://www.jbnoe.fr/La-vigne-et-la-Bible

https://www.pasteurweb.org/Etudes/RetourJC/MoissonEtVendange.htm

Le pressoir mystique est un autre thème d’iconographie religieuse chrétienne que nous aborderons dans la chronique de samedi prochain.

Share