Archives de catégorie : Christophe STENER

Confinés, lisons îledarais – 3

Plus efficace que la camomille

Si vous êtes en rupture de camomille pour dormir ce soir, la lecture d’un chapitre de mon dernier livre, 560 pages d’exégèse religieuse, est souveraine ;

Pour ceux qui sont intéressés par l’histoire moderne

La vraie histoire de la nièce de Winston Churchill qui prit le thé presque tous les jours entre 1935 et 1939 avec Hitler et se suicida (mais survécut) avec le pistolet de Wolfie (son petit nom) dans le Englischen Garten (jardin anglais) de Munich…

J’en ai publié une version abrégée d’une vingtaine de pages

Pour les âmes romantiques

Une histoire de mer, de boat people et de l’île d’Arz

eBook & papier

Tous mes livres sont disponibles en version papier mais aussi électroniques (eBook) à consommer sans modération et sans surcharger La Poste déjà à la peine

https://www.amazon.fr/s?k=christophe+stener&__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&ref=nb_sb_noss

https://www.fnac.com/SearchResult/ResultList.aspx?SCat=0%211&Search=christophe+stener&sft=1&sa=0

Chroniques îledaraises

Le Chien qui aimait les Chats

Et pour un lecture plus rapide et locale, les chroniques du Chien qui aimait les chats, qui peut amuser petits et grands

La Saga des Touyeur

Suspense, drame familial, érotisme…

Collection Christophe Stener
Share

Coronavirus, et Dieu dans tout cela ?

Minzayar Oo for The New York Times

Les périodes de crise, guerres, épidémies, provoquent chez l’homme mysticisme mais aussi parfois perte de la foi. Dieu est-il mort à Auschwitz ? interrogeait Elie Wiesel dans La Nuit. Les SS forcent les détenus à défiler devant les condamnés qui viennent d’être pendus et à les regarder. Un jour, parmi ces condamnés se trouve un garçon de 12 ans. Trop léger pour mourir sur le coup, il agonise plus d’une demi-heure au bout de la corde. « Et nous devions le regarder bien en face. Il était encore vivant lorsque je passais devant lui. Sa langue était encore rouge, ses yeux pas encore éteints. Derrière moi, j’entendis (un détenu)demander : “Où donc est Dieu ?” Et je sentais en moi une voix qui lui répondait : “Où il est ? – Le voici : il est pendu ici, à cette potence…” »

Mandatory Credit: Photo by Blake Ezra Photography/REX (3485230s) Auschwitz Birkenau concentration camp at dusk, Poland Auschwitz Birkenau concentration camp, Poland – 13 Nov 2013 /Rex_AUSCHWITZ_3485230S//1401071436

Face à la peur de la mort qui rode, les chefs religieux ne peuvent qu’appeler les fidèles à la prière sans interpeller la bienveillance divine. Ainsi le Pape François . La pratique religieuse devient au nom de la prophylaxie un exercice solitaire obligeant les églises à inventer de nouvelles formes de communication.

©VATICAN MEDIA HANDOUT/EPA/MAXPPP – epa08299859 A handout picture provided by the Vatican Media shows Pope Francis celebrating mass alone at Santa Marta Chapel at the Vatican, 17 March 2020. EPA-EFE/VATICAN MEDIA HANDOUT HANDOUT EDITORIAL USE ONLY/NO SALES (MaxPPP TagID: maxnewsfrfour425685.jpg) [Photo via MaxPPP]

Le tremblement de terre de Lisbonne donne matière à Voltaire pour demander des comptes à Dieu et démolir l’optimisme selon lui béat de Leib,nitz auteur du fameux “tout est bien dans le meilleur des monde possibles” Extrait : ” Direz-vous : « C’est l’effet des éternelles lois / Qui d’un Dieu libre et bon nécessitent le choix ? » / Direz-vous, en voyant cet amas de victimes : / « Dieu s’est vengé, leur mort est le prix de leurs crimes ? » / Quel crime, quelle faute ont commis ces enfants / Sur le sein maternel écrasés et sanglants ? ” Jean-Jacques Rousseau lui répond vertement ; ” Les Philosophes à leur tour ne me paroissent gueres plus raisonnables, quand je les vois s’en prendre au Ciel de ce qu’ils ne sont pas impassibles, crier que tout est perdu quand ils ont mal aux dents, ou qu’ils sont pauvres, ou qu’on les vole, & charger Dieu, comme dit Séneque, de la garde de leur valise. “

Nulle surprise donc que les philosophes contemporains se saisissent de l’instant pour pontifier, posant au Sénèque, et faire leur communication sans pudeur. Florilège :

Onfray après avoir dit bien des bêtises sur les Gilets jaunes, entend surfer sur la colère populaire. Populiste, Onfray ? Non, puisqu’ il nous dit qu’il est un GRAND philosophe  : « L’Europe est devenue le nouveau tiers-monde » – Le philosophe dénonce l’impéritie et le cynisme de nos gouvernants face à la pandémie. Il nous invite à lire Montaigne et à regarder les films de Tati.

BHL – L’amour (et la haine) au temps du coronavirus – Le philosophe voit dans le virus mondialisé la traduction en creux des passions tristes qui agitent nos démocraties fatiguées, relativistes et paranoïaques.

La philosophie, c’est comme le Coca Cola, rien ne vaut l’origjnal, Finissons donc cette chronique par une citation de Sénèque : ” Quand on n’espère plus, c’est alors qu’on ne doit pas désespérer. “

Et puisque nous avons la chance, car c’est une chance, d’être confinés sur l’île d’Arz que nous pouvons admirer de nos fenêtres, soyons à la hauteur de la devise de notre caillou : “Debout et tenons”

Christophe Stener

Pour prolonger votre réflexion :

https://www.la-croix.com/Religion/Catholicisme/Pape/Le-pape-Francois-appelle-Italiens-priere-2020-03-19-1201084999

https://eglise.catholique.fr/sengager-dans-la-societe/sante/coronavirus-covid19/

http://www.lavie.fr/debats/chretiensendebats/dieu-est-il-mort-a-auschwitz-30-01-2015-60026_431.php

https://fr.wikisource.org/wiki/Po%C3%A8me_sur_le_d%C3%A9sastre_de_Lisbonne/%C3%89dition_Garnier

http://enuncombatdouteux.blogspot.com/2011/05/jean-jacques-rousseau-lettre-voltaire.html

https://www.lepoint.fr/invites-du-point/coronavirus-onfray-l-europe-est-devenue-le-nouveau-tiers-monde-22-03-2020-2368213_420.php

https://www.lepoint.fr/editos-du-point/bernard-henri-levy/bhl-l-amour-et-la-haine-au-temps-du-coronavirus-10-03-2020-2366564_69.php

Share