Archives pour la catégorie Economie locale

Carte nominative de priorité à l’embarquement : 44 €

L’AIUTTM publie le courrier reçu ce jour de monsieur Gérard Lahellec, Vice-Président de la région Bretagne . Ce courrier reprend les attendus du compte-rendu de la réunion du 12 septembre dernier.

Points principaux 

Tarif prioritaire et priorité d’accès aux insulaires (usagers domiciliés fiscalement sur l’île d’Arz)

Priorité d’embarquement pour les usagers professionnels avec des cartes multi-passages spécifiques

Cartes multi-passages non nominatives n’ouvrant pas de priorité à l’embarquement

Faculté pour les autres usagers d’acquérir une carte nominative de priorité à l’embarquement pour un coût  de 44 €

Selon les calculs de la région, le coût unitaire de passage est, selon la fréquence d’usage, de 2,25 € à 2,32 €.

L’AIUTTM  se félicite du maintien des tarifs pour les usagers insulaires, de  la reconnaissance de la catégorie professionnels ainsi que du régime de cartes multi-passages non nominatif  plus avantageux en termes de coût pour  les usagers fréquents et les familles mais regrette que la priorité d’embarquement pour les usagers fréquents qu’elle avait demandée n’ait pu être maintenue

La Région à l’écoute des usagers îledarais des transports maritimes

Télécharger (PDF, 224KB)

Desserte maritime : communiqué de la Mairie

Share

Agriculture. Le défi des insulaires

Le Bréhatin François Letron devant quelques fruitiers exploités dans le GAEC à quatre dont il fait partie. (Photo Armelle Menguy)
Comment s’installer ou transmettre quand on est agriculteur sur une île ? Alors que la question sera débattue, samedi et dimanche, lors du Festival des îles du Ponant à Groix (56), un réseau agricole des îles atlantiques (RAIA) est né, sous l’impulsion notamment du Bréhatin François Letron.

Continuer la lecture de Agriculture. Le défi des insulaires

Share