Archives de catégorie : Transports

HORAIRES DE BATEAUX : LE COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION

REUNION PUBLIQUE 16/09/2022

2023 : QUELS HORAIRES DE BATEAUX ?

En présence de la Région Bretagne, autorité délégante du service public de desserte maritime de l’Ile d’Arz :

Simon UZENAT, Conseiller Régional, Président des conseils portuaires de l’Ile d’Arz et Séné.

Emmanuelle ARRIVÉ, responsable des dessertes maritimes des Iles du Morbihan

Une soixantaine de personnes assistent à la réunion

Jean LOISEAU (Maire) et Daniel LORCY (CM) précisent l’objectif de cette réunion :

« Cerner au mieux les besoins des Iledarais afin de permettre à la Région de négocier avec la compagnie maritime une grille des horaires de bateaux 2023 adaptée ».

Simon UZENAT rappelle qu’il est favorable à ce processus de concertation en amont.

« Cette rencontre va permettre aussi d’alimenter les premières réflexions relatives à la prochaine DSP (délégation de service public), dont l’échéance est le 31 août 2024 ».

Jean LOISEAU présente le travail effectué par les élus, afin de servir de base de discussion.

Principes importants :

  • Identifier une grille horaire de base identique toute l’année. Au fil des saisons, les bateaux supplémentaires doivent s’intercaler sans modification des horaires de base.
    • En 2022, 9 des 10 horaires quotidiens de départs de l’île le matin (6h55, 8h02, 9h15, 10h45) et de retour de Vannes l’après-midi et le soir (14h25, 15h45, 16h55, 18h05, 19h30) sont déjà identiques toute l’année. Un travail de présentation sera à prévoir pour mieux faire ressortir ces horaires permanents.
  • Arrêt systématique à Barrarach.
    • La Région précise que c’est bien le cas actuellement, à l’exception de 2 rotations d’été (sur 16) pour lesquelles 2 bateaux se suivent à 10 minutes d’intervalle. Le fait que le second bateau (direct île d’Arz-Vannes) ne s’arrête par à Barrarach ne pose pas de problème aux personnes présentes à la réunion.
  • Correspondance avec les bus Kicéo ligne 7 et ligne 3 (pour les lycéens).                                            
  • Une grille simplifiée et plus lisible.

Liste des besoins (vus de l’Ile d’Arz) :

  • Les transports scolaires (départ de l’île d’Arz à 6h55, 8h02 et retour de Vannes à 16h55, 18h05 + retour de Vannes vers 12h30 le mercredi)
  • Pouvoir effectuer un aller-retour dans la matinée ou l’après midi pour se rendre sur le continent (RDV, médecin, administration, courses.), retour du service postal.
  • Maintien d’un bateau plus tardif le vendredi soir.

Compte tenu de ces principes et besoins et au regard de la grille horaire 2022, les habitants sont invités à se prononcer sur les 9 « horaires essentiels » suivants :

  • Ile d’Arz : 6H55, 8H02, 9H15, 11H55, 13H20, 16H20, 17H30, 18H40, 20H05 (Vendredi 20H20)

Interventions lors de la réunion :

  • En haute saison, quel est le nombre de rotations raisonnables afin de préserver la qualité du tourisme et l’environnement ?

Simon Uzenat rappelle que cette problématique est commune à beaucoup d’îles. La Région et l’AIP (association des îles du Ponant) travaillent sur ce sujet. Plusieurs pistes sont à l’étude, comme celle de Porquerolles, qui a établi un seuil journalier de passagers pour préserver l’environnement. Des démarches sont en cours à Bréhat, Houat et Hoëdic. La collecte de données chiffrées de fréquentation de l’île sera la première chose à faire pour initier les réflexions.

Cette année, Bateau Bus du Golfe a mis en place un dispositif info-trafic sur son site Internet et en gare maritime de Vannes. Des codes couleurs permettent aux visiteurs d’identifier, en fonction de la prévision météo de chaque semaine, les jours et horaires susceptibles d’être surfréquentés. La mairie pourrait relayer l’information sur son site.

Simon Uzenat précise que, dans le cadre des contrats de DSP qu’elle renouvelle, la Région introduit la possibilité de limiter les flux. Simon Uzenat rappelle toutefois que ce sujet doit être étudié dans sa globalité, avec l’ensemble des acteurs économiques du territoire, l’ensemble des compagnies maritimes, et pas seulement avec la compagnie de la DSP.

Pour la définition des horaires 2023, il faut également tenir compte des rotations dites « commerciales », qui permettent, grâces aux recettes de passages au plein tarif des visiteurs, de maintenir un niveau de service de qualité, toute l’année, à des conditions tarifaires acceptables. Pour rappel, de toutes les îles du Ponant dont la Région assure le service public de desserte maritime, l’ile d’Arz est la plus desservie (avec 10 rotations quotidiennes en hiver) et au tarif insulaire le moins cher.

  • 2 horaires sont incontournables toute l’année pour assurer l’équilibre du service public de desserte maritime :

Départs Vannes : vers 10H15 et 14H25.

Concernant la correspondance avec Kiceo ligne 7 (et 3 pour les lycéens), les horaires des 2 premiers bateaux seraient à ajuster avec un départ 5 minutes plus tôt. Celui de 9H15, qui ne concerne pas les obligations scolaires, serait à avancer ou retarder pour être en correspondance avec le bus.

  • Il faudra vérifier avec GMVA les horaires des lignes 7 et 3 en 2023 et vérifier avec BBG la faisabilité en termes d’horaires de travail des marins.
  • Le besoin de correspondance avec la ligne 3 n’était jusqu’à maintenant pas identifié. L’horaire ou les horaires de ligne 3 à prendre en compte seraient à préciser par les usagers concernés.

Concernant les retours vers Vannes au départ de l’ile d’Arz : les entreprises du continent souhaiteraient pouvoir repartir de l’ile vers 17H. Ce sujet fait débat, car avancer le retour à 17h obligerait à partir plus tôt de la gare maritime au détriment des scolaires, qui ont besoin de rentrer sur l’ile dans des horaires acceptables (16h55 et 18H05 départ gare maritime)

Concernant le bateau de « midi » :

  • Il permet d’effectuer l’aller-retour au départ de l’ile d’Arz
  • Il permet également aux médecins de venir sur l’ile (Ces derniers ont limité leur visite en 2022 à cause des horaires qui les obligeaient à repartir l’après -midi)
  • Il permet aux restaurateurs d’accueillir les visiteurs 

Du point de vue des Iledarais, un bateau au départ de la gare maritime de Vannes entre 11H20 et 11H45, permettrait de satisfaire le plus grand nombre.

Dans le cas d’un décalage du bateau à 11H45 au départ de Vannes, le suivant devrait être modifié, sans dépasser 13H30 au départ de l’ile d’Arz, afin de pouvoir se rendre aux RDV d’après-midi.

Nous proposons à la Région de négocier les horaires de bateaux à partir des résultats de la réunion, à savoir 9 horaires essentiels auxquels s’ajouteraient 1 ou 2 rotations :

Départ Ile d’Arz

6H50 – 7H55 – 9H15 – 11h55/12H25 – 13H20/13H30 – 16H20 – 17H30 – 18H40 – 20H05

(V 20H20)

En conséquence, départ de Vannes vers :

6h20-7h25-8h40-11h25/11h55-12h50/13h00-15h45-16h55-18h05-19h30/V19h45.

  • La compatibilité avec les temps de travail des marins et correspondances bus restant à vérifier.

Considérant ces 9 horaires essentiels pour la population de l’île d’Arz et les 2 horaires incontournables pour l’équilibre financier du service public, le plan de service idéal serait à 11 rotations. Néanmoins, Simon Uzenat explique qu’ajouter une 11ème rotation en hiver représenterait un coût supplémentaire de service d’environ 30 000 € par an. S’agissant d’argent public, la Région ne pourra pas répondre à 100% des horaires d’hiver souhaités par la population. Les horaires du matin et de l’après-midi étant absolument à maintenir pour les scolaires, un compromis sera sans doute à trouver sur le milieu de journée.

  • Simon Uzenat s’engage, après avoir échangé avec la compagnie délégataire, à faire un nouveau point avec les élus et habitants de l’ile d’Arz dans les prochaines semaines sur l’organisation de la grille horaires pour 2023.

D’autres sujets sont abordés :

Abri passager à la gare maritime

Les habitants souhaiteraient un abri fermé et chauffé en gare maritime de Vannes. Le container, ouvert, installé par la Ville de Vannes, ne répond pas à leurs besoins pour l’hiver. Simon Uzenat répond que cette demande est bien identifiée et remontée à la Ville de Vannes par sa collègue Anne Gallo, présidente du conseil portuaire de Vannes.

Une habitante suggère que le container pourrait être transformé en garage à vélo pour les habitants de l’ile qui se rendent sur le continent. Simon Uzenat invite la municipalité à se rapprocher de GMVA, en charge de la compétence mobilité cyclable. Il serait nécessaire que la municipalité recense le besoin du nombre de vélos à abriter à Vannes.

Groupes : un habitant signale qu’il s’est retrouvé en présence de 3 groupes embarqués sur le même horaire, cet été, ce qui laissait peu de places pour les autres usagers. Il suggère qu’en cas de nombre important de réservations d’un ou plusieurs groupes, la compagnie affrète un bateau dédié. La Région remontera ce dysfonctionnement à son délégataire.

Simon Uzenat informe que, pour lever les freins à la pratique de soins sur les îles, la Région a voté la création d’un tarif adapté pour les professionnels de santé qui viennent consulter sur l’ile. Ce tarif de l’ordre de 1,75€ par trajet sera en place en 2023. Les habitants souhaitent dans ce cas que la facturation des médecins sur l’ile soit revue à la baisse car actuellement les visites par client varient de 75 € à 52 € la consultation.

https://www.mairie-iledarz.fr/vie-municipale/actualites/horaires-de-bateaux-le-compte-rendu-de-la-reunion

Bravo à la municipalité pour son active communication !

Christophe STENER

Share