Le thon en boîte pollué au mercure, selon 60 millions de consommateurs

le-thon-en-boite-pollue-au-mercure-selon-60-millions-de-consommateurs

L’association 60 millions de consommateurs a fait analyser 130 produits à base de poisson. Bilan : mercure et arsenic, arêtes et fragments de cœur se cachent dans le thon.

« Tout n’est pas bon dans le poisson », lancera 60 millions de consommateurs en une de son mensuel qui doit sortir demain en kiosque. L’association soucieuse de nos paniers et nos assiettes n’a, semble-t-il, pas tort.

L’enquête exhaustive à l’appui [130 produits à base de poisson ont été passés au crible, NDLR], les experts de la consommation avancent que les 15 boîtes de thon analysées présentent « sans exception » du mercure et de l’arsenic à des doses plus ou moins élevées, mais aussi des arêtes voire des fragments de cœur (Saupiquet, Pêche Océan et Casino) et d’ovocytes pour l’une de ces boîtes (Cora).

Leader Price et Carrefour s’en sortent
Seules les marques Leader Price et Carrefour s’en sortent honorablement : « la qualité du poisson est bonne et la contamination est très faible », résume Europe 1 qui se fait l’écho de cette enquête choc. Et d’épingler les marques Petit Navire, Capitaine Nat et l’Odyssée de chez Intermarché. L’enquête conseille même « d’éviter » les produits Saupiquet.

L’arsenic présent dans la plupart des conserves analysées atteindrait ainsi même 1,7 mg/kg chez Capitaine Nat’, un taux près de six fois plus élevé que dans le produit Carrefour.

50 m consommateurs

Du progrès sur les surimis et les sushis sont tous sains
Le mensuel revient alors sur les fameux et tant décriés bâtonnets de surimi. « On constate que certaines marques ont fait de gros efforts avec des produits avec moins d’additifs et au moins 50 % de poissons dedans, tranche Thomas Laurenceau de 60 millions de consommateurs. En revanche parmi les produits les moins chers, certains sont catastrophiques avec d’une part moins 20 % de poisson, de mauvaise qualité de surcroît, et de la farine, de l’huile, du sucre, du sel, des colorants et des additifs divers. »

Quant aux sushis, sur les 13 sortes analysées, tous sont sains et particulièrement ceux de la marque Eat Sushi, note l’enquête de l’association de consommateurs. L’association assure toutefois que les sushis au thon seraient plus frais que ceux au saumon.

Ouest France 20 avril 2016

Share

Culture, Loisirs, Artisanat, Commerce & Services, Hébergement, Marina