Le Morbihan mis à l’honneur par Gîtes de France

le-morbihan-mis-lhonneur-par-gites-de-france

 

Pour la cinquième année consécutive, Gîtes de France, leader européen de l’hébergement chez et par l’habitant, avec 60 000 hébergements et 47 000 propriétaires, a récompensé, dans le cadre de ses Prix Coup de coeur, des propriétaires qui conçoivent leurs activités touristiques en accord avec les valeurs du label : promouvoir un tourisme chez l’habitant, convivial, authentique, responsable et solidaire au coeur des régions françaises.

Parmi les gagnants millésime 2016, un hébergement morbihannais a été mis à l’honneur : le gîte le Pré-Verdine, propriété de Michel Poplawec, situé à Crach, lauréat du trophée du « Plus beau gîte ». Une distinction méritée, lorsque l’on sait que les propriétaires ont transformé cette longère, à l’architecture typiquement bretonne, pendant deux années, avec l’aide des Compagnons du devoir locaux.

 

Source : Ouest France

Share

Carte jaune, verte, ou plein tarif ?

bateau bus

 

Avec la belle saison, les bernarches sont reparties, mais reviennent en masse les touristes et les  interrogations sur les règles d’attribution des cartes de réduction pour le bateau-bus de Vannes.

Un rappel des règles n’est donc pas inutile. Le règlement est mis en ligne sur la page de l’AIUTMM, nous le résumons ici : pour bénéficier d’une carte insulaire, jaune, il faut être fiscalement domicilié sur l’île d’Arz ou “attester sur l’honneur résider effectivement sur l’île au moins 8 mois par an”.

Les insulaires sont sourcilleux, on l’imagine, sur une interprétation stricte de ces règles du jeu d’autant que la détention de la précieuse carte jaune donne priorité, par arrêté du maire, à l’embarquement, priorité précieuse pendant la presse estivale.  Pour mémoire également, sont prioritaires à l’embarquement , les cartes jaunes puis les cartes vertes puis les groupes.

bateau-bus 2

Pour consulter le règlement : AIUTTM

Pour connaître les tarifs : Bateau-bus du Golfe

Pour savoir si vous êtes îledarais, nous renvoyons le lecteur à l’article  de La Vitrine de l’île d’Arz :  Etre îledarais, les réponses

Il est loin le temps où la desserte de Vannes était assurée par un seul cotre journalier et ne connaissait pas les bousculades aoûtiennes

Carte postale 1

Share

Culture, Loisirs, Artisanat, Commerce & Services, Hébergement, Marina