« Xinjiang Police Files » : révélations sur la machine répressive chinoise contre les Ouïgours

Des milliers de documents de la police chinoise, livrés à un chercheur et publiés par des médias internationaux, dont « Le Monde », racontent l’obsession sécuritaire dans les camps d’internement de la minorité musulmane en Chine.

« Si les élèves n’écoutent pas les consignes, les policiers armés peuvent effectuer des tirs de semonce. Si les élèves ne cèdent pas à la dissuasion, s’ils continuent de faire monter la tension, tentent de s’échapper ou de s’emparer des armes des agents, ceux-ci les tueront. » Ainsi va la discipline dans un « centre de formation professionnelle » réservé aux minorités musulmanes, à Shufu, dans la « région autonome ouïgoure » du Xinjiang, en Chine.

Datée de 2018, cette « instruction pour éliminer toute perturbation et tentative d’évasion pendant les cours » est extraite d’un lot piraté de quelque 100 000 documents de police, dont une grande part est consacrée à la « transformation éducative » (jiaoyu zhuanhua) des Ouïgours – soit leur enfermement de masse à visée de « rééducation », au sens du Parti communiste chinois (PCC).

https://www.lemonde.fr/international/article/2022/05/24/ouigours-au-c-ur-de-la-machine-repressive-chinoise_6127417_3210.htm

Le chef des droits de l’ONU effectuera un voyage historique dans la région chinoise du Xinjiang. La visite de Michelle Bachelet marque le premier voyage en Chine d’un commissaire des droits de l’homme de l’ONU depuis 2005.

https://www.aljazeera.com/news/2022/5/20/un-rights-chief-to-make-landmark-trip-to-chinas-xinjiang-region

Les autorités chinoises, adeptes de l’enfumage cf. l’enquête sur les origines du COVID, lui laisseront-elles visiter les centres de détention, ici photographiées ? HITLER fit bien visiter des camps de concentration ‘modèles’ à la Croix Rouge…
Share

Culture, Loisirs, Artisanat, Commerce & Services, Hébergement, Marina