Un nouveau jeu apéro pour l’hiver

Le vent s’est calmé sur l’île d’Arz

mais un froid breton,  10°,

s’installe.

Pour occuper nos veillées au coin de la cheminée, un jeu apéritif.

Que représente la photographie ci-après ?

la-municipalite-lance-un-projet-dagenda-21

Réponse 1 : Une assemblée de copropriétaires

Réponse 2 : Le club des Chiffres et des Lettres de l’île d’Arz

Réponse 3 : Le lancement du projet d’Agenda 21

Réponse dans le lien ci-joint :

Ouest France 29 octobre 2014

et comme tout se finit en France en chansons,

Jacques Trenet

Y’a de la joie

Share

Aux piliers du bar de La Marine…

… qui se demandaient hier si le poisson de ma brève, de comptoir,

 était un bar français,  voire breton

loup 11,2 kg

Et bien, non,  c’était un loup de Méditerranée

Il  a été pêché en mai 2011 par Roberto Prenassi, un fameux pêcheur italien. Le plus gros loup jamais pêché, un record : 11,2 kilos ! Et ce magnifique poisson n’a pas été pris en mer, mais en eau saumâtre,  (presque) douce, en remontant un estuaire. On sait qu’il y a beaucoup de bars dans les estuaires, et qu’ils remontent le courant. Roberto a voulu voir jusqu’où ils remontaient, et a exploré quelques miles. Assez loin, en fait et à cela plusieurs raisons : en rivière, les bars et les loups trouvent une nourriture plus abondante qu’en mer : anguilles, mulets, écrevisses, poissons blancs, grenouilles, etc… et pour cette nourriture, le bar a beaucoup moins de concurrence, et en tous cas pas celle des liches, tassergals, barracudas, et autres carnassiers marins.

Pour lire l’article complet  :

Un loup de 11,2 kg

donc , non, ce n’est pas moi sur la photo et je n’ai pas l’outrecuidance d’espérer pêcher  un jour une prise pareille, n’étant qu’ “un parisien qui joue à pêcher”.

Cette mise au point faite, j’ai eu envie d’explorer les abysses des grosses poiscailles, mollusques et autres cétacés

Voici donc un petit jeu pour l’apéritif  :

parier l’apéritif sur le vrai et le faux parmi les photos suivantes

les réponses sont dans les liens…

Calmars géants

giant-squid-hoax_75355_990x742_1

En mer de Chine

calamar_nz

En Nouvelle-Zélande

un-calamar-geant-capture

Et un petit dernier, pour la soif, au Japon

Et maintenant

le moment de culture pour les petits et les grands

Calmar

Calmar

Nom scientifique : Teuthida
Rang : Ordre

Les calmars ou teuthides constituent un ordre, apparu au début du Jurassique, de céphalopodes décapodes marins apparentés aux seiches et regroupant près de 300 espèces

à ne pas confondre avec

la seiche

seiche

Le terme seiche est un nom vernaculaire générique pour un très grand nombre de mollusques céphalopodes classés dans le super-ordre des décapodeset regroupés dans le taxon des Sepioida, c’est-à-dire dans l’ordre des Sepiida et des Sepiolida

Les seiches ou sépiides (Sepiida) forment un ordre de petits céphalopodes décapodes, dont la plupart sont appelées « seiches », supion, casseron, sepiole, ou chipiron (ces derniers termes notamment en cuisine).

290px-Sepiola_atlantica

que nous appellons dans le Morbihan

morgate

et parce que c’est un superbe animal à voir évoluer dans l’eau,

deux vidéos

Présentation de la seiche

Une seiche en train de chasser

Share

Culture, Loisirs, Artisanat, Commerce & Services, Hébergement, Marina