Un Christ bleu comme le ciel d’ARZ

Photo Christophe STENER 1er juin 2021

Le Christ du calvaire outragé par des imbéciles l’été dernier a repris place. “Eli, Eli, lama sabachtani” (Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ? (Psaume 22 repris par Matthieu in XXVII,46) semble-t-il interroger.

Share