Archives de catégorie : Culture

Quand le père Noël était brûlé en place publique…

En 1951, une effigie du père Noël est brûlée devant la cathédrale de Dijon. Un geste de protestation de la part du clergé contre cet « usurpateur » qui vient troubler le message de la naissance de Jésus. L’affaire fait grand bruit à l’époque et passionne la presse et les intellectuels…

En 1951, une effigie du père Noël est brûlée devant la cathédrale de Dijon. Un geste de protestation de la part du clergé contre cet « usurpateur » qui vient troubler le message de la naissance de Jésus. L’affaire fait grand bruit à l’époque et passionne la presse et les intellectuels…

La scène se passe le dimanche 23 décembre 1951, vers 15 heures, au pied de la cathédrale Saint-Bénigne de Dijon. Un mannequin géant de près de 2,50 mètres fait de tissu et de fil de fer et représentant le père Noël est pendu aux grilles du monument.

La suite sur https://www.ouest-france.fr/leditiondusoir/data/120757/reader/reader.html

Share

Saint Jean d’hiver, la nuit la plus longue de l’année, ce 21 décembre

https://www.sudinfo.be/id159376/article/2020-01-02/harveng-place-aux-premiers-feux-de-la-saint-jean-dhiver

Les chrétiens fête la Saint Jean d’été mais il existe une Saint Jean d’hiver, celle du jour le plus court de l’année, une fête joyeuse car elle marque le moment où les jours commencent à rallonger tandis que celle d’été est marqué de la tristesse des jours qui déclinent. Fête païenne que le christianisme a voulu récupérer mais dont elle se méfie.

Les deux fêtes étaient associés chez les Romains à Janus, le dieu bifrons. Les chrétiens assignèrent Saint Jean l’Evangéliste au solstice d’hiver et Saint Jean Baptiste au solstice d’été car il s’est effacé devant le Messie tandis que l’Evangéliste a annoncé la Bonne nouvelle, la lumière.

La Saint Jean d’hiver est célébrée par les Franc maçons pour son symbolisme.

Elle est fêtée religieusement également par exemple à Saint-Jean Port Joly au Canada.

https://www.fete-hiver.com/

Share