Archives pour l'étiquette littérature

Les Touyeur – Episode 2

 Notre sondage donnant 100 % de réponses souhaitant connaître la suite de la saga Touyeur, la voilà :

Ps : vous pouvez encore voter pour arrêter ce délire  romanesque

*

Les Touyeur, une saga – Episode 2

Je vous avais promis de vous parler des époux mais il vous faudra attendre. Jules, le marié, a bien attendu six mois la nuit de noce. Je dois vous parler d’Alphonse, celui, en uniforme, qui bouge sur la photo comme il avait bougé sur les lignes ennemies pendant la guerre, celle de 1870. Badinguet était à la manœuvre, il dirigeait l’assaut sur Sedan. « Bon sang ne saurait mentir » disait ma grand-mère pour m’expliquer pourquoi je devais réussir à traduire la Guerre des Gaules, sans me tromper sur les formes passives qui font gagner les vaincus si on ne traduit pas bien, tout ça parce que nous avions un curé dans la parentèle (cf. Episode 1).  Bref, le cousin Alphonse était dans l’artillerie, arme réservée aux élèves polytechniciens, supposés calculer un azimut quand bien même ils se trompaient sur celui de leurs épouses pendant la nuit de noces. Où en étais-je ? Alphonse, c’est ça, avait participé à la bataille où l’empereur Napoléon III avait été fait prisonnier. Les prussiens avaient fait boire ensuite leurs chevaux sur les Champs Elysées, vidé nos bouteilles, visité nos femmes puis étaient reparties avec l’or du Petit Père Thiers. Continuer la lecture de Les Touyeur – Episode 2

Traquenard quai des brumes, un roman de Jean Bulot

Au Havre, Gildas Le Flohic, ancien de la marine marchande devenu commandant de police, se voit confier une étrange affaire : Luc Dallet, accro aux jeux et aux femmes, est retrouvé égorgé dans son salon. La police ne relève nulle trace d’effraction. Et aucune des nombreuses œuvres d’art que possédait la victime n’a disparu. La découverte d’un carnet sur les lieux du crime interroge le commandant. Il s’agit d’un livret professionnel maritime. Muni de cet indice, Gildas Le Flohic part à la recherche de son propriétaire, Alain Martroger. C’est le début d’un extraordinaire polar entre Normandie et Bretagne où se croisent vieux briscards du long cours, silhouettes de paquebots, de cargos et de femmes. Ce roman lesté de rebondissements est aussi un cri d’amour aux acteurs du monde de la mer : le noir s’y superpose au bleu de l’océan.  Jean Bulot est marin et écrivain. Il est notamment l’auteur du Cargo assassiné, du petit dictionnaire de la mer et des marins et de Cinq petites poupées noires.

Fnac