Archives de catégorie : Vie paroissiale

Bon Aïd à tous les musulmans d’Arz et d’ailleurs

Sur une enluminure ottomane, Gabriel arrête le bras d’Ibrahim prêt à sacrifier son fils Ismaël.

L’Aïd al-Adha (en arabe : عيد الأضحى, ‘Īd al-Adḥá?, signifiant « fête du sacrifice ») ou l’Aïd el-Kebir (en arabe : العيد الكبير, Al-‘Īd al-Kabīr?, signifiant « la grande fête » par opposition avec l’Aïd el-Fitr appelé Aïd as-Seghir, ou « petite fête »note 1), est la plus importante des fêtes musulmanes. Elle est appelée Tabaski dans les pays d’Afrique de l’Ouest et d’Afrique Centrale (TchadCameroun) ayant une importante communauté musulmane. Elle a lieu le 10 du mois de dhou al-hijja, le dernier mois du calendrier musulman, après waqfat Arafa, ou station sur le mont Arafat et marque chaque année la fin du hajj. Cette fête commémore la force de la foi d’Ibrahim (Abraham dans la tradition judéo-chrétienne) à son Dieu, symbolisée par l’épisode où il accepte de sacrifier, sur l’ordre de Dieu, son fils Ismaël9 (dans la tradition judéo-chrétienne, cet épisode est appelé ligature d’Isaac, car le fils à sacrifier s’appelle Isaac). https://fr.wikipedia.org/wiki/A%C3%AFd_al-Adha

Tunisien transportant un mouton pour la fête de l’Aïd el-Adha, en novembre 2010. FETHI BELAID / AFP

La « fête du sacrifice », ou Aïd el-Adha, est une des plus importante des fêtes musulmanes. Elle a lieu cette année le 31 juillet. https://www.lemonde.fr/le-monde-des-religions/article/2020/07/31/que-fetent-les-musulmans-lors-de-l-aid-el-kebir_6047781_6038514.html

Share